Fetart

VERDIER Frank

Série « Séries inachevées » / Parcours

Petit, je collectionnais les timbres. Surtout ceux de France. J’avais un classeur avec les places marquées à l’avance pour bien ranger chaque vignette, comme sur un album Panini. Adolescent, J’ai abandonné la philatélie pour la photographie. Autre âge, autres images. La plupart des pages resteront vides ou incomplètes, l’album de timbres rangé dans ma bibliothèque. Mais on ne se défait pas aussi facilement de l’intrigante mais sereine obsession d’une collection. Dés mes débuts en photographie, compiler ou répéter m’a donc rassuré. A défaut d’avoir un style très affirmé, la série photographique a apporté -dans les moments de doute, notamment- un semblant de cohérence à mon travail. J’ai donc fait des séries. Mais je ne les ai jamais menées à terme, toujours une bonne raison pour ne pas finir. Il manque toujours quelque chose, mais quoi ? Ce sont ces travaux à jamais « en travaux », finis sans avoir été finis, que j’expose aujourd’hui dans une tentative désespérée d’achever l’inachevé.