Fetart

MERDY Catherine

Série « Factory » / Portfolio / Parcours

« Comme on chercherait à évaluer les limites entre ce que l’on nous impose et ce que nous vivons, comme on chercherait à mesurer le poids de tous ces éléments sur nos existences, je juxtapose ce double regard sur notre quotidien dans l’association de deux images, extraites du bloc-notes visuel où j’accumule chaque jour mes visions du monde. » Catherine Merdy fabrique des images en contrepoint, à l’aide d’éléments graphiques glanés ici et là. Chineuse de code visuel, chineuse d’espoir, l’artiste traduit la ville en utilisant son langage. Paris, Bruxelles, Beyrouth, New York … Dans ses errances urbaines, Catherine Merdy multiplie les instantanés de vie, l’appareil photo faisant office de journal intime où elle raconte sa propre histoire et celles de ceux qui l’entourent. Son travail n’a de sens que dans la « pulsion » de déclencher l’appareil pour aller à la découverte des choses et des êtres. Il n’y a dans son travail aucune mise en scène, aucune volonté de raconter une histoire préétablie, ni de rapporter une oeuvre documentaire. Elle traque la vie à l’état brut. Après cette prise de notes régulière, l’artiste recourt presque systématiquement à la logique binaire du diptyque pour mieux rendre compte de la réalité urbaine d’aujourd’hui. Ces 2 images sont autant de petites fictions intimes et collectives, de fragments possibles de scènes cinématographiques : un regard très personnel sur notre monde contemporain. 2 : 1 + 1 est une image, la photographie de 2 images qui se répondent, des diptyques verticaux qui racontent des histoires, des bribes visuelles. Chaque image de Catherine Merdy est une rencontre de deux éléments qui se connectent pour raconter un monde particulier. L’image du haut donne la réplique à celle du bas, à la manière d’une fable de Prévert. Parfois, il s’agit d’un bout de rêve, d’un flash d’une mémoire en suspend.

MERDY Catherine
- Site : www.catherinemerdy.com

Exposition Fetart :
- #9 La rue est à nous .. tous-Mai07