Fetart

LO CALZO Nicola

Série : « Morgante » / Parcours

« Morgante » relate l’histoire d’individus liés entre eux par un commun dénominateur : êtres nains.

« Morgante », surnommé ironiquement le Géant de l’homonyme poème de Luigi Pulci, était le plus célèbre des cinq nains de la cour seizième de Médicis à Florence. Il fut toujours représenté dans le goût de l’époque selon l’iconographie du « monstrum ». En passant par les tableaux de Bronzino et les sculptures de Giambologna, le nain Morgante, déshumanisé et dépouillé de son individualité, devient progressivement une idée, un archétype, la loupe à travers laquelle la « famille humaine » regarde la diversité au fil des siècles. À partir de cette correspondance littéraire et iconographique, l’Afrique centrale constitue pour le photographe l’occasion de nous délivrer une galerie inédite de portraits sur l’univers des personnes de petite taille, une catégorie des personnes complètement marginalisées dans certains pays africains. Souvent associées à la sorcellerie, les personnes affectées par le nanisme vivent dans un état de semi clandestinité, quotidiennement confrontées à toute sorte de violence psychologique. Le photographe choisit de photographier ses sujets dans leur vie privée, à la maison, au travail ou dans la rue : dans les images de Lo Calzo, Fidel, Kwedi, Nelly ne sont pas victimes de leur taille. Au contraire, ils sont protagonistes de la scène représentée autant que de leur vie privée.

Le projet « Morgante » sera présenté en novembre à l’Institute Italien de Culture à Paris et il sera également objet d’une exposition au Musée National Alinari de la photographie à Florence pendant l’année 2011.

LO CALZO Nicola

- Site : www.nicolalocalzo.com/