Fetart

DUBOIS Dominique

série : sans titre / Parcours

L’urbain, une rue, une carrière, un échangeur autoroutier deviennent objet, le théâtre dans lequel chacun peut projeter ses propres émotions. La photographie devient le moyen de s’approprier un lieu souvent choisi dans des zones entre villes et campagnes, sous valorisé et vide de présence humaine, laissé à l’abandon ou en cours de transformation. Ses photographies nous immergent dans un univers entre deux mondes, entre deux états, à la frontière du dramatique, dans un clair-obscur qui préfigure l’orage. Une éclipse, où tout peut basculer ou poursuivre son cours comme si de rien n’était.