Fetart

Malik Nejmi Spring Court-Oct07

2007

FêtArt présente, en collaboration avec Epson et Label Image, l’exposition « King Size : l’Afrique en grand format » du photographe Malik Nejmi.
Lauréat du prix Kodak 2005 et lauréat 2007 du premier Prix photographique de l’Académie des Beaux-Arts de Paris, Malik Nejmi expose deux séries sur l’Afrique, terre d’attache et d’inspiration.
L’exposition « King Size : l’Afrique en grand format » présentée à l’usine Spring Court du 25 au 28 octobre 2007 est la première exposition monographique de l’artiste à Paris.

Vernissage le jeudi 25 Octobre à 19h

GIF - 137.6 ko
Les nounous
JPEG - 64.9 ko
La chaise
GIF - 282.1 ko
Funerailles

A l’occasion de cette exposition, une boîte série limitée sur le travail ’El Maghreb’ sera également
présentée et disponible à la vente (8 exemplaires).


Apres-midi pro :

- Jeudi 25 octobre de 14h à 17h
A 14h et 16h : Découverte et démonstration de la Digigraphie et présentation du QCD (Contrôle Couleur à distance) par Epson et Label Image

Informations pratiques :

- Exposition du 25 au 28 octobre 2007
Entrée libre de 11h à 20h
Usine spring Court, 5 passage Piver, 75011 Paris
Metro : Belleville/Goncourt

Parcours :

Le photographe Malik Nejmi a été remarqué pour la qualité de son travail sur le Maroc « El Maghreb », travail effectué à l’occasion d’un voyage au Maroc, avec son père et son fils.
« El Maghreb » présenté aux Rencontres Internationales de la Photographie d’Arles en 2006 a été notamment salué par le photographe Raymond Depardon : « Malik Nejmi est un photographe tombé du ciel, démarche parfaite, cadre, technique, distance, tout est impeccable. Le sujet que l’on rêve de voir, un bon esprit, de la compétence, du talent, une sympathie évidente et en plus un souci d’installation. Tout cela au coeur de l’actualité de nos cultures partagées ».

Dans cette exposition, Malik Nejmi nous présente le fruit d’un travail réalisé sur plusieurs années en Afrique : « It was me – Dahomey 1999 » au Bénin et « L’Ombre de l’Enfance » au Mali.
La série « It was me – Dahomey 1999 » porte un regard sur le quotidien au Bénin en introduisant un nouvelle démarche « le doublé », qui permet au spectateur d’imaginer une troisième image, entre deux prises de vues d’une même situation. Le « doublé » traduit une ouverture possible au regard : « doubler l’instant, c’est créer deux évènements contigus, deux situations visuelles différentes, deux regards dans lequel le spectateur se trouve mieux impliqué, moins contemplatif. »

Patrick Ruet, Président du la galerie L’atelier du midi.

« L’ombre de l’Enfance » réalisée au Mali au sein d’une association s’occupant d’enfants handicapés et souvent orphelins, est une réflexion sur l’enfance et le handicap. Parabole de l’absence, du caché et de la perte, les photographies de Malik Nejmi offrent une vision particulière de ce regard tabou que porte l’Afrique sur le handicap, sur ces enfants qu’elle ne veut pas voir.
Ce travail constitue la première partie d’une réflexion sur la relation à l’enfance en Afrique qui s’ancre dans un projet à plus long terme.
Ce travail a été présenté pour la première fois à Arles en Juillet 2007 à la galerie l’Atelier du midi.

A l’occasion de cette exposition, une boîte série limitée sur le travail ’El Maghreb’ sera également
présentée et disponible à la vente (15 exemplaires).

Dossier de Presse

PDF - 590.5 ko

Telecharger l’invitation en pdf :

JPEG - 467.3 ko

A propos de l’exposition :
- http://www.photographie.com/?evtid=114263&secid=1